/medias/image/16985590795abd0572d1f01.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Virginie Pouyet (Docteure en Sciences des aliments - PhD 2015), chargée de projets scientifiques chez Nutrisens à Lyon

Portrait

-

06/10/2015

L’Institut Paul Bocuse, c’est aussi un Centre de Recherche. Créé en 2008, il associe les savoirs et savoir-faire complémentaires des chercheurs et professionnels autour d’une approche scientifique inédite en Europe, adaptée à l’étude des comportements alimentaires en situation réelle. De nouvelles thèses sont ainsi menées chaque année par des doctorants, dont celle de Virginie Pouyet qui nous expose dans ce portrait inédit ses trois années de travaux. Découvrons un début de carrière prometteur dans le domaine de l’alimentation et de la santé, récemment récompensé par la Médaille d’Argent de l’Académie de l’Agriculture de France 2015.

 
Après un bac scientifique et deux ans de classes préparatoires, Virginie intègre l’école d’ingénieur agroalimentaire AgroParisTech, avec une spécialisation en formulation alimentaire. Au cours de sa dernière année d’études, Virginie s’intéresse plus particulièrement au monde culinaire en réalisant un projet de recherche en collaboration avec la marque de liqueur française Grand-Marnier portant sur des problématiques liées à la stabilité de texture de bonbons de chocolat à l’alcool.
 
« Intégrer le Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse constituait pour moi une chance de poursuivre mon travail d’ingénieur à l’interface entre cuisine et industrie. J’ai intégré le site en 2011, tout d’abord en tant que stagiaire pour un projet de formulation et procédés alimentaires adaptés à la restauration collective en maison de retraite. Puis, j’ai choisi de poursuivre cette étude que nous avions amorcée avec le Centre de Recherche, ORPEA et mon ancienne école AgroParisTech dans le cadre d’une thèse* consacrée à l’alimentation des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer. L’approche centrée sur le consommateur adoptée par le Centre de Recherche m’a immédiatement séduite car elle constitue pour moi une démarche innovante et prometteuse pour répondre aux problématiques nutritionnelles rencontrées chez les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer. »
 
D’après Virginie, la proximité entre les professionnels et les chercheurs représente l’atout majeur de l’Institut Paul Bocuse. Elle appréciait particulièrement de travailler avec les étudiants et les chefs. « Même si la relation à créer entre ces deux mondes n’est pas toujours évidente, cela est toujours riche d’enseignements pour chacun, la vision des uns venant nourrir celle des autres. » En plus d’être proche du milieu professionnel, le Centre de Recherche adopte une rigueur scientifique et est reconnu dans de nombreux domaines sur la scène de la recherche internationale. Poussée par cet élan et partageant les mêmes ambitions, Virginie réussit à publier ses travaux dans d’importants journaux scientifiques de sa discipline et a participé à des congrès internationaux. « L’une des grandes forces du Centre de Recherche, c’est de faire travailler ensemble des doctorants et chercheurs de disciplines différentes ; ce qui constitue une ouverture scientifique particulièrement riche et qui me sert au quotidien dans mes nouvelles fonctions. »
 
Virginie expose ainsi ses conclusions le 9 janvier 2015 à l’Institut Paul Bocuse devant un jury composé de professionnels de l’alimentation, de la nutrition et de la santé.  « Faire une thèse, c’est aussi construire son parcours professionnel. Les différentes connections que j’ai pu avoir tout au long de mon parcours à l’Institut Paul Bocuse ainsi que mon travail m’ont permis d’avoir une idée bien précise de ce que je souhaitais faire. J’ai ainsi eu l’occasion de préparer des projets concrets de développement et de recherche. Nutrisens a cru en ces projets et m’a offert l’opportunité de les réaliser chez eux en créant le poste de chargée de projets scientifiques, que j’occupe actuellement. »
 

Le cœur d’activité de Nutrisens est de concevoir, produire et distribuer des solutions alimentaires à destination des chefs et consommateurs, répondant à des problématiques nutritionnelles spécifiques - en plaçant le plaisir des consommateurs au centre de ses préoccupations. En ce sens, Virginie a rejoint le service Marketing et travaille en étroite collaboration avec les départements R&D et Innovation. « J’ai pour missions principales de développer des solutions alimentaires spécifiques pour les personnes âgées fragiles, de développer des partenariats de recherche et de participer à l’expansion de notre activité en France et à l’international. »
 
*Attractivité des aliments et consommation alimentaire chez les personnes âgées selon leur statut cognitif
En savoir +
 
 
Nutrisens
3 A Chemin des Cytises
69340 Francheville
Tél : 04 37 57 56 50
www.nutrisens.fr

377 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portrait

Louis-Augustin Gardon (Alumni 2015) fait rayonner l’Institut Paul Bocuse à l’Hotel Eclat à Pékin (Chine)

User profile picture

Amalia Juarez

22 mars

Portrait

"Comment renouveler son offre et ses techniques culinaires grâce à la formation continue ?" par Emmanuelle Coureault (Alumni 2000)

User profile picture

Amalia Juarez

14 février

Portrait

Daria Danaila (Alumni 2014), Directrice des achats chez Eurolink Medical Congresses à Londres (UK)

User profile picture

Amalia Juarez

19 juillet