/medias/image/16985590795abd0572d1f01.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Sébastien Jean-Joseph (Alumni 2012) arrive à la 2ème place du concours Olivier Roellinger

Récompense

-

06/07/2017

Natif de la Martinique, Sébastien Jean-Joseph avait pour habitude, chaque fin de semaine, de partir pêcher en mer aux côtés de son père. Une activité plutôt banale et anodine, et pourtant, qui le sensibilisera à jamais à la préservation des ressources de la mer. Nous le retrouvons 5 ans après avoir quitté les bancs de l’école, au poste de Sous-chef du restaurant de fruits de mer Les Fables de la Fontaine à Paris. Un rôle qu’il investit pleinement avec toujours beaucoup d’enthousiasme, et dont la renommée l’a encouragé à participer au concours Olivier Rœllinger en avril dernier.

Le concours culinaire Olivier Rœllinger, en partenariat avec Ethic Ocean et Ferrandi-Paris, s’adresse à la nouvelle génération de chefs afin de les sensibiliser à l’importance d’un approvisionnement durable pour sauver la biodiversité marine. En plus de la réalisation de deux recettes, l’une gastronomique et l’autre réalisable à la maison, Sébastien Jean-Joseph devait expliquer les critères de durabilité retenus dans le choix de l'espèce utilisée, en l’occurrence la plie, devant le jury du concours, sous la présidence d'Olivier Rœllinger. Un exercice pour lequel il s’est donné les moyens de réussir malgré la forte activité du restaurant.

Arrivé à la seconde place du podium parmi les 12 jeunes professionnels qualifiés pour la finale, ce n’est pas de la déception mais bel et bien de la fierté qu’a ressentie Sébastien. Ce jeune cuisinier au talent prometteur, reçoit ainsi la reconnaissance de ses paires et plus particulièrement de sa Cheffe, Julia Sedefdjian, la plus jeune femme étoilée de France qui le soutien depuis son arrivée au restaurant Les Fables de la Fontaine en 2013.

Lui qui ne se qualifie pas comme « écolo », s’engage pourtant au quotidien pour le développement durable, en privilégiant les produits de saison et en évitant le gaspillage. 
« En tant que cuisinier, je me dois de prendre conscience de la valeur des produits et des stocks disponibles. L’océan n’est pas un garde-manger inépuisable ! Si chacun fait un geste à son échelle, nous pourrons cuisiner encore longtemps des bons produits à nos enfants. »

Un bel exemple à suivre pour les années à venir ! La nouvelle génération prend d’ores et déjà la relève puisqu’Estelle Marquis et Alexandre Huillo officient en cuisine à ses côtés pour leur stage de 1ère année Bachelor Arts Culinaires et Management de la Restauration.

376 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Récompense

TOP CHEF 2018 – La double surprise révélée par M6

User profile picture

Amalia Juarez

18 janvier

Récompense

RECOMPENSE - Daniel Becker (Alumni 2015) primé par la Chambre des Métiers du Rhône

User profile picture

Amalia Juarez

05 décembre

Récompense

L'audace innovante des talents Institut Paul Bocuse récompensées par Yannick Alléno lors des Trophées Bocuse & Co

User profile picture

Amalia Juarez

06 octobre