/medias/image/16985590795abd0572d1f01.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Raphaël Szurek, Chef de cuisine au JW Marriott Hanoi (Vietnam)

Portrait

-

26/06/2013

Raphaël Szurek (promotions 2005 et 2006) n’avait qu’un rêve : devenir Chef de cuisine. Grâce à sa passion et sa persévérance, son vœu s’est exaucé : Raphaël a brillamment réussi ses études à l’Institut Paul Bocuse. Il choisit l’Asie pour exercer ce métier qu’il affectionne tant. Au cours de ses diverses expériences, Raphaël est aussi devenu expert dans l’ouverture d’établissements de luxe. Zoom sur cette carrière hors du commun.
 
En Terminal ES dans un lycée de la région parisienne, Raphaël se rend à la journée portes-ouvertes de l’Institut Paul Bocuse. Pour lui ce fut le déclic « la rentrée prochaine ce sera à l’Institut Paul Bocuse ! ». En 2003, Raphaël intègre le programme Arts Culinaires et Management de la Restauration. Il garde un souvenir immuable de tous les Chefs qui lui ont inculqué savoirs et passion commune ; notamment le Chef Berthomier, le Chef Esnault, le Chef Petagna, le Chef Bretignier… « Ils ont toujours été prêts à nous aider, nous orienter, nous encourager. » Deux ans et demi plus tard, Raphaël obtient son diplôme avec brio, et pourtant, il décide de ne pas en rester là. Curieux de nature, il souhaite approfondir ses connaissances et saisit l’opportunité de valider la Licence en Management International de l’Hôtellerie et de la Restauration à l’Institut Paul Bocuse, avec une année supplémentaire d’études.
 
A la fin de son cursus, Raphaël s’envole pour de nouveaux horizons : la Chine. Il débute sa carrière en Management Training dans le cadre de l’ouverture du Novotel à Canton. Il se découvre une passion pour l’ouverture d’établissements et part ainsi participer à l’ouverture du Ritz Carlton Guangzhou en tant que Sous Chef, puis à la Canton Tower en tant que Chef de Cuisine pour le lancement de deux restaurants : Lutece, un gastronomique français et Twist, un buffet méditerranéen.
 
«  Le challenge des ouvertures d’établissements me passionne : on part de rien et c’est l’équipe d’ouverture qui définit son succès pour les dix années à venir ; il en découle de grandes responsabilités mais surtout une grande fierté ! »
 
Après sept années passées à Canton, Raphaël s’est forgé doucement un réseau de professionnels, dont certains diplômés de l’Institut Paul Bocuse, comme Elie Khalife, actuellement Chef du restaurant aux Beaux Arts du MGM Macao. Grâce à ces connexions, Raphaël quitte la Chine pour le Vietnam afin de participer à l’ouverture du JW Marriott à Hanoï. Aujourd’hui, il est le Chef de cuisine de ce nouvel établissement, en charge de la pré-ouverture du restaurant français, du seafoodbar et du western buffet. Ce poste lui permet également de toucher à tous les aspects du management de la restauration bien qu’il ne chôme pas en cuisine. En effet, Raphaël dirige d’une part une brigade de vingt cuisiniers mais doit aussi faire face à de nombreuses responsabilités dans les services financiers, achats et marketing.
 
Une chose est sûre : Raphaël veut continuer à travailler pour de grands groupes hôteliers internationaux. Il se met même parfois à rêver au poste d’Executive Chef dans des établissements 5 étoiles en Asie. Un véritable amoureux de ce continent au potentiel important...
 
 
JW Marriott Hanoi
No 8 Do Duc Duc Road,Me Tri, Tu Liem District
Hanoi, Vietnam
www.marriott.com

1095 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portrait

Louis-Augustin Gardon (Alumni 2015) fait rayonner l’Institut Paul Bocuse à l’Hotel Eclat à Pékin (Chine)

User profile picture

Amalia Juarez

22 mars

Portrait

"Comment renouveler son offre et ses techniques culinaires grâce à la formation continue ?" par Emmanuelle Coureault (Alumni 2000)

User profile picture

Amalia Juarez

14 février

Portrait

Daria Danaila (Alumni 2014), Directrice des achats chez Eurolink Medical Congresses à Londres (UK)

User profile picture

Amalia Juarez

19 juillet