/medias/image/16985590795abd0572d1f01.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Indra Carrillo Perea (Alumni 2009/2010), lauréat de la Dotation Gault et Millau pour les Jeunes Talents 2016

Récompense

-

24/06/2016

Lundi 20 juin à Paris, Indra Carrillo Perea, doublement diplômé de l’Institut Paul Bocuse, a reçu la Dotation Gault et Millau décernée aux jeunes Chefs aux talents prometteurs. Parmi les cinq lauréats, Indra s’est distingué par son parcours à l’international qu’il reflètera dans la création de son restaurant, Condensa, dont l’ouverture est prévue en septembre prochain à Paris 9ème.

Originaire de Mexico, Indra bénéficie d’un parcours hors norme. Dès l’adolescence, il débute en tant que cuisinier bénévole dans une organisation culturelle internationale afin d’apprendre le métier et de s’immerger dans de nouvelles cultures au sein des centres de Ganeshpuri (Inde) et de New York (États-Unis).

Ayant trouvé sa vocation, Indra n’a qu’une idée en tête : intégrer l’Institut Paul Bocuse. Ambitieux et persévérant, il cumule les expériences dans les cuisines des Chefs étoilés en France, en Espagne, en Angleterre, au Danemark, en Italie et au Japon jusqu’à se concentrer pleinement sur son projet entrepreneurial.

Avant même l’ouverture de son restaurant, Indra est déjà récompensé par la Dotation Gault et Millau, qui révèle depuis trois ans les Jeunes Talents de demain. C’était au restaurant Mavrommatis que le cru 2016 de Chefs parisiens fut révélé par Côme de Chérisey, directeur général du Gault et Millau. Cette dotation a pour vocation de mettre en lumière de jeunes entrepreneurs, en les aidant de manière matérielle grâce à la dotation de 12 partenaires, ainsi qu’en leur apportant une visibilité médiatique et un accompagnement dès leur ouverture.

 « Au-delà de la dotation, c’est une marque de confiance que m’offre le Gault et Millau. Grâce à ce soutien, je me sens rassuré et mon enthousiasme s’est décuplé pour donner le meilleur de mes capacités dans l’ouverture de mon restaurant et continuer à rêver...

La Condesa rendra hommage au quartier de Mexico où j’ai grandi et me permettra de me sentir « comme à la maison ». Doté d’une trentaine de places, je souhaite y réaliser une cuisine gastronomique de marché, composée de menus qui changent au gré des saisons. J’y élaborerai une cuisine française agrémentée d’un zeste de produits du monde. »

Indra fait désormais partie de la nouvelle génération de Chefs  « à haut potentiel ». Nul doute, qu’il fera encore parler de lui dans les mois à venir.
 
 

216 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Récompense

TOP CHEF 2018 – La double surprise révélée par M6

User profile picture

Amalia Juarez

18 janvier

Récompense

RECOMPENSE - Daniel Becker (Alumni 2015) primé par la Chambre des Métiers du Rhône

User profile picture

Amalia Juarez

05 décembre

Récompense

L'audace innovante des talents Institut Paul Bocuse récompensées par Yannick Alléno lors des Trophées Bocuse & Co

User profile picture

Amalia Juarez

06 octobre