/medias/image/16985590795abd0572d1f01.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Indra Carrillo Perea (Alumni 2009/2010) récompensé par l’Académie Culinaire de France

Récompense

-

15/03/2017

Classé à la 3ème place du « Trophée Passion » organisé par l’Académie Culinaire de France lundi 27 février à l’Ecole Ferrandi Paris, Indra Carrillo Perea a également décroché le titre du Grand prix du plat. Honoré par cette récompense et fier de représenter le Mexique parmi les 7 pays finalistes, le jeune chef s’est distingué par l’originalité de son plat et sa maîtrise face aux difficultés du concours.

Originaire du Mexique, Indra Carrillo Perea a accompli un parcours hors norme. Dès l’adolescence, il débute en tant que cuisinier bénévole dans une organisation culturelle internationale afin d’apprendre le métier et de s’immerger dans de nouvelles cultures à Ganeshpuri (Inde) et New York (États-Unis). Ayant trouvé sa vocation, Indra n’a qu’une idée en tête : intégrer l’Institut Paul Bocuse. Ambitieux et persévérant, il cumule les expériences dans les cuisines des Chefs étoilés en France, en Espagne, en Angleterre, au Danemark, en Italie et au Japon jusqu’à se concentrer pleinement sur son projet entrepreneurial.

Lauréat de la Dotation Gault et Millau pour les Jeunes Talents en 2016 avant même l’ouverture de son restaurant programmé d’ici cet été à Paris 9ème, Indra est récompensé une nouvelle fois par l’une des plus hautes distinctions culinaires de France. Sélectionné parmi les finalistes du « Trophée Passion » pour représenter le Mexique, Indra a fait l’unanimité lors de la dégustation de son plat imposé. Il a su réinterpréter avec talent « la poulette pattes noires aux écrevisses traitée, farcie et présentée en ballottine » en incorporant des ingrédients de son pays, tels que le « huitlacoche » (champignon équivalent à la truffe) ou encore des herbes sauvages comme « epazote » et « hoja santa ».

« Le Bocuse d’Or 2009, premier grand concours culinaire auquel j’ai participé en tant que 2ème commis, fut un aperçu, je me suis découvert une réelle passion pour l’univers des concours. En m’inscrivant au « Trophée Passion » de l’Académie Culinaire de France, je souhaitais avant tout perfectionner mes techniques et sortir de ma zone de confort.
Faire rayonner la gastronomie française à travers la réalisation de recettes à la mesure de ses exigences fut un défi important à relever et dont je suis fier du résultat !
Dans notre métier, c’est aussi important de pouvoir participer à ce type de compétition afin d’élargir ses connaissances et d’aller à la rencontre des professionnels, comme les anciens qui connaissent du bout des doigts la grande cuisine française et de qui nous avons tant à apprendre. Pour progresser, il faut toujours se remettre en question, se donner des défis à relever. J’ai d’ailleurs eu la chance de rencontrer tous ces chefs et professionnels venus des quatre coins du monde lors de la cérémonie de remise des trophées au Ministère des Affaires étrangères. »


Indra fait partie de la nouvelle génération de Chefs « à haut potentiel ». Le résultat du « Trophée Passion » est un bon présage pour l’ouverture de son premier restaurant La Condesa à Paris dont nous découvrirons le concept très prochainement…

212 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Récompense

TOP CHEF 2018 – La double surprise révélée par M6

User profile picture

Amalia Juarez

18 janvier

Récompense

RECOMPENSE - Daniel Becker (Alumni 2015) primé par la Chambre des Métiers du Rhône

User profile picture

Amalia Juarez

05 décembre

Récompense

L'audace innovante des talents Institut Paul Bocuse récompensées par Yannick Alléno lors des Trophées Bocuse & Co

User profile picture

Amalia Juarez

06 octobre