/medias/image/16985590795abd0572d1f01.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

"Les engagements de Danone Eaux France pour le développement durable" par Thibaut Castanier - Chef de marché chez Danone Eaux France

Conférence

-

24/06/2014

Thibaut Castanier est Chef de marché chez Danone Eaux France. Son rôle est de développer les marques Evian, Badoit et Volvic auprès de 300 clients CHR (Cafés, Hôtels, Restaurants) et de 7 grossistes dans les départements de l’Ain, la Loire et le Rhône. Il nous a fait l’honneur de participer à l’Alumni Meeting Tour 2014 pour nous expliquer les engagements de Danone sur le thème du développement durable.
 
Créé en 1919 mais devenu « Groupe Danone » en 1973, cette société française est aujourd’hui le 4e groupe alimentaire mondial. Il est aussi le numéro 2 en France sur le secteur des eaux avec pour slogan «Apporter la santé pour tous par l’hydratation saine et naturelle ».
En France, la filiale Eaux du groupe est surtout connue à travers ses quatre grandes marques : Evian, Badoit, Volvic et Salvetat.
 
« Le Groupe Danone intervient sur quatre secteurs d’activité différents:
  • Les produits laitiers (Danette, Actimel, Activia, etc…)
  • La nutrition infantile (Blédina, Gallia)
  • La nutrition médicale (compléments alimentaires distribués en pharmacies)
  • Les eaux (evian, Badoit, Bonafont, Aqua, etc…) »
 
Danone Eaux France ne commercialise que de l’eau minérale naturelle, non traitée et qui provient d’une seule et même source. Pour comparaison, l’eau du robinet est traitée et possède une forte variabilité dans sa composition, tandis que l’eau de source est un mélange de plusieurs sources, comportant une faible variabilité.
Concernant les eaux gazeuses commercialisées par Danone en France, à savoir les marques Badoit et Salvetat, elles sont également naturellement gazeuses. En effet, elles se chargent naturellement de gaz carbonique, à plus de 20 kilomètres sous terre, là où se trouve une fracture dans la plaque terrestre.
 
Le développement durable fait partie intégrante des décisions qui guident Danone chaque jour. Le groupe possède une démarche à 360°, c’est-à-dire qu’il suit le cycle de vie de son produit, de sa création jusqu’à son recyclage. Tous les sites de production de la filiale Eaux sont ainsi certifiés Iso14001. À propos de l’acheminement des produits, la priorité est donnée au transport ferroviaire, l’empreinte carbone d’une palette transportée par le train étant près de 10 fois inférieure (7,9kg de CO2 émis) à celle d’une palette transportée par la route (environ entre 50kg et 60kg de CO2 émis). C’est pourquoi le site d’evian s’est doté il y maintenant plusieurs années de la plus grande gare privée d’Europe, afin d’acheminer une part non négligeable de sa production via train directement sur les différentes plateformes logistiques en France et en Europe.
 
Thibaut Castanier nous présente en 4 étapes comment Danone préserve les ressources de la nature :
 
  1. Exploiter raisonnablement la Ressource : respect des cycles naturels (fonte des neiges, sécheresse), suivi précis du débit des sources.
  2. Protéger le territoire autour des sources.
Ceci est une étape clé du métier de minéralier, qui passe par la mise en place de politiques durables, qui visent dans le même temps à développer l’économie des territoires environnants.
  1. Être engagé pour la Biodiversité : via de multiples actions locales, en partenariat avec diverses associations. C’est le cas à Volvic, où des salariés donnent de leur temps pour permettre à la réintroduction d’un rapace menacé, via un Mécénat du Groupe Danone.
  2. Être responsable au-delà des frontières : grâce à l’expertise mondialement reconnue des Hommes et des Femmes du Groupe dans la gestion des ressources naturelles, partage de celle-ci au sein d’ONG basées dans des pays tels le Sénégal, le Mali, etc…
 
Toujours dans l’esprit de préserver la planète, la marque a instauré une politique fondée sur les 4R = Réduire, Recycler, Réutiliser, Réinventer :
 
Réduire : Diminution du poids de l’emballage. De nombreuses actions sont menées par les équipes Recherche & Développement au quotidien pour permettre de réduire l’utilisation de matières premières. Ainsi, le poids des bouteilles evian a été réduit de 24% en 15 ans.
Recycler & Réutiliser : Inciter les consommateurs à recycler toutes les bouteilles. Cela passe par le soutien à des campagnes de sensibilisation nationales, sur les plages notamment. Aujourd’hui, seules 50% des bouteilles en PET sont triées correctement et recyclées.
Réinventer : Danone Eaux France est la première entreprise du secteur à avoir arrêté le PVC pour le PET en 1992. Dès 2008, Volvic a été la 1ère marque à intégrer du PET recyclé dans ses bouteilles, tandis que la 1ère bouteille partiellement d’origine végétale a été lancée par Volvic en 2012 (20% du PET est d’origine végétale, à base de résidus de canne à sucre).
 
En conclusion de son intervention, Thibaut Castanier nous a présenté les actions spécifiques au secteur de l’hôtellerie-restauration :
  • Le coût de fabrication est différent entre une bouteille en verre et une bouteille PET. Le verre perdu est bien évidemment plus cher à fabriquer (verre neuf).
  • En revanche, le verre consigné (recyclable à 100%) retourne en moyenne 10 fois à l’usine. Les bouteilles sont plongées dans l’eau pour être nettoyées, avant d’être de nouveau remplies, et ainsi de suite…
 
« Il n’y a pas de miracle, il faut des hommes pour protéger les miracles »
Campagne Origines Danone Eaux France, mai 2014

1515 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Conférence

A la recherche des femmes chefs

User profile picture

Amalia Juarez

28 novembre

Conférence

Voxx n°4 - Rencontre avec Linda Bortoletto et Hasan Haj Yahia "L'audace nous rendra libres"

User profile picture

Amalia Juarez

03 juillet

Conférence

VOXX n°2 - Viking Cruises

User profile picture

Amalia Juarez

18 mai