/medias/image/16985590795abd0572d1f01.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

[INSTANT ALUMNI] Avec Camille Bourit (Alumni 2011/2015) – Guest relations manager/Duty manager de l’hôtel Bloomsbury à Londres

Témoignage

-

23/10/2017

L'hôtellerie de luxe est un métier de passion et d'engagement. C’est ce qu’incarne à la perfection, Camille Bourit, de passage à l’Institut Paul Bocuse pour rencontrer les étudiants de 3ème année hôtellerie-restauration, ce vendredi 20 octobre. Guidée par un besoin insatiable de faire plaisir aux autres, Camille s’est forgée de solides compétences pour mener ses équipes vers l’excellence de service. Elle a livré à ses cadets un discours sincère et bienveillant, rythmé par ses récits d’expériences à l’international.

Diplômée en 2011 du Bachelor Management International de l’Hôtellerie et de la Restauration, Camille Bourit a réalisé son stage de fin d’études au Mercure Pékin, franchissant la barrière de la langue pour gérer les demandes et plaintes de la clientèle internationale. De retour à Lyon, Camille n’avait plus qu’un objectif en tête : devenir manager. Pour y parvenir, elle décida de poursuive sa formation en Master Hôtellerie-Restauration. Manquant de peu la rentrée de janvier 2012, cette malchance lui fit finalement gagner un an de pratique en réception du Boscolo Grand Hotel Lyon.

Impatiente de gravir les échelons, Camille s’est investie pleinement dans ses études pour devenir une professionnelle aguerrie, capable de gérer toutes les situations. Elle qui était prête à relever tous les défis pour réaliser son stage en M1, s’est envolée pour le Vietnam, rejoignant les équipes du Pullman Hanoi. Sa mission principale était de former les réceptionnistes au savoir-faire à la française. Une expérience aussi formatrice pour elle, qui faisait ses premiers pas en qualité de manager. L’année suivante, un nouveau défi l’attendait dans un pays qui lui était inconnu jusque-là : l’Azerbaïdjan, pays de l’ex-union soviétique, majoritairement musulman. Saisissant l’opportunité de développer ses compétences en Front office au sein du JW Marriott Absheron Baku Hotels, en tant que femme, Camille se heurta aux préjugés de ses collègues ne lui accordant aucun crédit. Mais, dotée d’une détermination sans faille, Camille a réussi à se faire entendre et respecter grâce à ses qualités personnelles, son empathie et son engagement à toute épreuve. Après six mois de stage, Camille fut engagée au poste de Guest Service Supervisor, une expérience qu’elle prolongea pour participer aux premiers Jeux Olympiques européens de Baku.

« Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort. » telle est la philosophie de vie de Camille. Elle qui a vécu plusieurs périodes de doutes et de remises en question, s’est toujours accrochée à cet optimisme sans faille. Et c’est ce qui lui réussit aujourd’hui. Vive d’esprit et débordante d’énergie, Camille prend son rôle de Guest relations manager/Duty manager au sein du Bloomsbury Hotel, à cœur, récompensée en mai dernier par le titre de « Brand Ambassador ».

« Le rythme cadencé de 4 jours travaillés de 8h à 20h suivi de 4 jours de repos, me demande beaucoup d’énergie et de concentration. En tant que Duty manager, je fais figure de représentation de la direction générale face aux clients ou pour répondre aux avis des internautes. Je gère toutes les plaintes de A à Z, afin d’apporter systématiquement une solution convenable aux deux parties. Je dois faire preuve de créativité et d’une forte résistance au stress. »

Sa montée en responsabilités, Camille ne la doit qu’à elle-même, à ses compétences techniques développées au fil des années, et qu’elle met aujourd’hui au service de ses équipes. Plus récemment, auprès d’une future diplômée hôtellerie-restauration, s’étant retrouvée dans une situation préoccupante, sans stage à Londres du jour au lendemain. Camille a agit en qualité de coach, tout d’abord pour l’aider à trouver un nouveau stage au sein de son hôtel, et l’encourager à aller toujours de l’avant.

L’hôtellerie, Camille a cela dans le sang, durant ce temps de rencontres avec les étudiants de 3ème année Bachelor Hôtellerie-Restauration, elle teint surtout à les rassurer sur leur choix de stage. « Toute expérience bonne ou mauvaise est bonne à prendre ! Ne restez pas bloqués en cas de difficulté, tirez-en toujours le meilleur. Où que vous irez vous développerez des connaissances qui vous serviront un jour où l’autre. »

908 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Témoignage

INSTANT ALUMNI avec Guillemette Lesne (Promo 2015), Sales Executive chez The Vendôm Company à Luxembourg

User profile picture

Amalia Juarez

16 mars

Témoignage

INSTANT ALUMNI avec Quentin Plateaux (Promo 2009), Sous-chef Tournant & Development du restaurant Roux at the Landau - Langham Hotel

User profile picture

Amalia Juarez

14 mars

Témoignage

INSTANT ALUMNI avec Florie Ghibaudo, Baptiste Didier et François Gindre (Alumni 2017)

User profile picture

Amalia Juarez

09 février